C.R.O.A

Soirée Solo du 16/03/2017

Petit compte-rendu de ma 1ère vraie sortie de l'année : Vers 20h30 direction mon site d'observation à Sceaux du Gâtinais (Loiret) avec ma Star Adventurer et mon D5300, Liberté (305/1500) sans oublier ma chienne Myrtille impatiente de courir après les lapins pendant que je m'adonne à ma passion.

Arrivée sur place, on déballe tout (vivement le serrurier car j'en peux plus d'avoir l'impression de déménager à chaque fois que je vais observer...), mise en station de la SA, collimation et mise en température de Liberté et c'est parti mon kiki (Myrtille, elle, est déjà le nez dans les terriers des lapins)!

Pendant que la SA et le D5300 posent pour M42, je décide de commencer tranquillement l'observation sur la même cible. Cette usine à étoiles est toujours aussi belle et contrastée...

Ensuite direction M45 où les nébulosités étaient bien visibles. Puis, je décide de m'évader à travers le superbe AO M41.

Il est 21h30. Avant qu'Andromède ne soit trop basse, je dirige le chercheur vers Mirach, je glisse encore à quelques millions de kilomètres vers l'est pour arriver à M31 et sa voisine M110 (eh non, je n'ai pas de Go-To et je mets peut-être un peu plus de temps à trouver les objets, mais quel plaisir de se balader dans les étoiles et quelle satisfaction de trouver ce que l'on cherche, parfois au bout de plusieurs minutes...). Un noyau bien dense et lumineux avec un disque bien défini pour la 1ère, et un ensemble un peu plus palo pour la 2nde... Tant que je suis dans les galaxies, je continue !

Je me dirige vers M51 et là... la claque !!!! Deux beaux bras spiraux bien distincts avec un cœur bien pétant et une petite voisine plus timide. Je suis facilement restée 10 min. à la contempler tellement elle était belle. J'ai ensuite rapidement fait un détour par M81 (beaucoup plus floue alors que plus brillante d'environ 2 mag. que M51, bizarre...).

Après un voyage au cœur des galaxies, je me suis posée sur Jupiter qui se levait. Un peu floue de part les turbulences car encore assez basse sur l'horizon mais quand même bien visible (eh, oh, j'ai un 305 quand même faut pas déconner...) avec seulement 3 satellites visibles (2 d'un côté et 1 de l'autre).

Il est maintenant 22h45 et il va être temps que je rentre (je bosse demain, mine de rien...) et pour terminer en beauté, j'ai décidé de garder pour la fin le bijou, le Graal du Ciel Profond : M104 dite la Galaxie du Sombrero. Il m'a fallu chercher pendant 5 bonnes minutes avant de tomber dessus (mag de 8.9...). Ce n'était pas très bien défini au début mais mon œil a fini par s'adapter pour pouvoir distinguer une fine bande de poussière traversant devant son noyau central. Merci la vision décalée !!!!

Donc j'ai pris ma dose de photons en observation et comme je m'initie à l'astrophoto, je n'ai travaillé que sur M42 qui, je trouve, est une cible idéale pour se faire la main en astrophoto. Je vous montre donc le résultat dont je suis plutôt satisfaite. 27 poses de 30 sec. à 1000 Iso. 30 darks et 30 offsets. Empilement sous DSS et légères retouches avec le logiciel photo de mon PC (cliquez sur la photo pour l'agrandir)

M42

Par contre, je crois bien que je suis tombée malade. J'ai chopé le virus de l'astrophoto et j'ai pas du tout envie de guérir... A bientôt pour d'autres aventures les Z'amis. ;-)

Soirée d'observation du 26 Août 2016

Organisée sur le parking du site gallo-romain, nous avons eu un ciel relativement bon ; malheureusement des nuages d'altitude sont venus écourtés la soirée qui s'est terminée vers 00h30.

Malgrés tout, nous avons pu nous en mettre plein les yeux. Je remercie tout particulièrement Jean-Michel et son fils d'être venus avec un superbe Dobson de 560mm (une bête vraiment magnifique) lequel est, entre autre, équipé d'une tête binoculaire. Je n'avais jamais observé dans ce type d'instrument et je n'ai qu'une chose à dire : OUAH !

Je remercie également Sébastien d'être venu avec son Célestron C8 motorisé avec lequel nous nous sommes également fait très plaisir ; quel confort de pouvoir rester plusieurs secondes a contempler la nébuleuse de la Lagune sans que cette dernière sorte du champ de l'oculaire... 

Sébastien est passionné d'astrophoto ; je vous invite à cliquer sur le lien ci-dessous pour vous rendre sur son blog afin d'apprécier par vous-même la qualité de ses clichés :

http://oeilducelestron8.canalblog.com/archives/accueil/index.html

Beaucoup de néophytes sont également venus (et revenus !) pour s'évader un peu à travers l'oculaire et s'initier à l'astronomie ; beaucoup de questions et d'interrogations auxquelles nous avons pris plaisir à répondre.

Bref, cette soirée a été une réussite et c'est toujours agréable de partager ma passion avec tous les participants.

Pour terminer ce compte rendu, je vous propose de retrouver ci-après quelques unes splendeurs du ciel que nous avons pu contempler hier soir.

En espérant vous revoir lors de notre prochaine soirée. N'hésitez pas à nous laisser un petit mot sur notre Livre d'Or pour nous faire part de vos impressions !

 

Jennifer

 

Download 4

 

 

 

 

 

 

Double amas de Persée                              

 

 

Résultats de recherche d'images pour « M27 au telescope » 

M27

 

La lagune

 

 

 

 

 

 

Nébuleuse de la Lagune

 

Images 3

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dentelles du Cygne

(à y rester sans voix dans le 560....)

 

Download

 

 

 

 

 

 

 

M82

 

M57ccd

 

 

M57

 

Soirée d'observation du 06/05/2016

Pour cette première soirée d'observation de l'association, nous avons eu la chance d'avoir un ciel relativement clément, malgré un léger voile nuageux qui à rendu délicat l'observation de certains objets du ciel profond. Une vingtaine de personnes est venue jeter un coup d'oeil à l'oculaire.

La soirée a débuté à 21h30. Nous avons commencé par l'observation de la star du moment : Jupiter. Dans un premier temps, seuls 3 de ses satellites étaient visibles ; ensuite, nous avons pu assister à l'appartion d'un quatrième satellite.

 

Des nuages arrivant, nous avons du attendre un peu avant de pouvoir pointer les galaxies M81 et M82 situées dans la constellation de la grande Ourse. Nous nous sommes alors rabattus sur une étoile double colorée, Iota cancri, dans la constellation du Cancer. Cette binaire est très intéressante à observer car elle permet de distinguer la couleur jaune de l'étoile principale et la couleur bleutée de son compagnon.

 

 

 

22538920 p

Une fois le ciel dégagé, nous avons dirigé Liberté vers la constellation de la Grande Ourse pour observer les Galaxies M81 et M82.

 

IndexHqdefault

 

 

 

Enfin nous avons terminé la soirée par l'amas globulaire M13 dans la constellation d'Hercule, qui est pour moi l'un des plus beaux objets du catalogue Messier.

 

 

 

M13 4m crop

La bonne humeur était au rendez-vous pour cette 1ère soirée ; je remercie tous les visiteurs qui se sont rendus à cette soirée car j'ai pris un réel plaisir à vous faire partager ma passion!

 

Au plaisir de vous revoir !

 

Jennifer

 

 

Qu'a t-on vu dans le ciel le 13 Janvier 2016 vers 22h30

Le ciel étant à peu près dégagé, j'ai décidé de tenter de trouver la comète de ce début d'année : Catalina.

Bingo ! En pointant vers le sud d'Alkaid (étoile du bout de la poignée de la casserole),  je suis tombée dessus. Que ce soit à l'oculaire de 30mm ou à l'oculaire de 15mm, c'est un noyau bien visible mais une coma assez floue et diffuse ; il faut dire quel le ciel n'était pas dégagé a 100% sur cette portion du ciel. Je suis malgré tout contente d'avoir pu trouver Catalina...

Le ciel se dégageant progressivement sur la constellation d'Orion, du Grand Chien et du Lièvre, j'ai décidé d'aller m'y promener...

Et c'est d'abord M42, la magnifique nébuleuse d'Orion qui s'offre à mes yeux, d'une netteté incroyable, ensuite, c'est au tour de M41 un bel amas ouvert au sud de Sirius puis l'amas du grand chien NGC 2367. J'ai terminé ma micro soirée d'observation (et oui, je dois me lever tôt le lendemain matin pour aller travailler...) par l'amas globulaire M79 de la constellation du Lièvre.

 

 

 

 

Date de dernière mise à jour : 17/03/2017